blabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 episode un

Aller en bas 
AuteurMessage
Karma
Admin
Karma

Messages : 395
Date d'inscription : 24/02/2017

episode un Empty
MessageSujet: episode un   episode un EmptyLun 7 Jan - 14:02


les liens du sang


► 109 lignes

Greg Noora Theo Sofia Milo Amy

T O R O N T O

Noora enfilait ses cuissardes d'une main, pendant que de l'autre, elle tenait son iphone dernier cri contre son oreille tout en fulminant.

« Non, mais maman ! Je ne veux pas être sa tutrice !
Ecoute, Noora, je ne peux pas m'en charger, j'ai un travail et tes soeurs en plus. Sylvia va partir à la fac et Bea est en pleine crise d'adolescence. Ce n'est pas possible pour moi de devenir la tutrice de Greg.
Et moi alors ? Je te signale que je voyage maintenant, tous les quatre mois je change de pays, même de continent.
Appelle ton père alors. Bon allez, bisous, je t'aime fort ! »

Et sa mère raccrocha à la fin de sa phrase sans laisser à la brunette le temps de dire quelque chose. Appeler son père ? Plutôt mourir, oui ! Elle finit de lacer ses chaussures, attrapa sa veste à fourrure pour se protéger un peu plus du froid que sa robe pull ne le faisait.

Non, Noora n'a pas envie de devenir la tutrice de la liberté conditionnelle de son frère aîné. Elle sentait ceci comme une trop lourde charge, malgré sa maturité évidente. Puis bon, elle a autre chose à faire que de s'occuper de Greg depuis qu'elle est devenue la propriétaire d'Hermès. Et comment elle pourra être sa tutrice à l'étranger ? Il ne pourra quand même pas intégrer l'écurie nomade !

Elle était d'ailleurs appelée par l'avocat représentant son frère pour discuter de tout cela. Elle le vivait un peu comme une torture, elle qui voulait travailler avec l'hongre.

Noora attendait que Maître Smith l’accueille dans son cabinet. Elle feuilletait les magazines mis à disposition, jouant avec l'ourlet de sa robe grise. Une dizaine de minutes plus tard, il l'appela et elle rentra, faisant claquer ses talons sur le sol en marbre du cabinet. Elle s’assit dans un des fauteuils disponible, croisant ses jambes, écoutant l'avocat.

« Votre père ne répond pas au téléphone, nous pensons qu'il a changé toutes ses coordonnées. Votre mère ne peut pas devenir la tutrice de votre frère, il ne reste alors plus que vous. Si vous n'acceptez pas, il finira alors sa peine dans le centre pénitencier. Avez-vous reconsidérer la proposition ?
Je suis élève à l'Académie Full Horse, une école d'équitation nomade. Tous les quatre mois, nous changeons de pays et je ne sais pas si il me sera possible de devenir sa tutrice.
Nous le savons bien. J'ai discuté avec le directeur, et il est d'accord pour que votre frère intègre l'école à la condition qu'il travaille aussi. Si vous acceptez, il fera aussi un travail d'intérêt général, ce qui peut que raccourcir sa peine. Il n'y a que du bon à ce que vous soyez d'accord. »

Non, il n'y avait pas que du bon. Son frère était un vrai nid à problème et elle voulait sa paix comme elle en avait pris l'habitude avec Full Horse.

« J'aimerai voir Greg, si c'est possible. Je vous ferai part de mon choix dans les jours qui viendront. »

Maître Smith accepta sa demande et passa un coup de téléphone pour demander une rencontre entre Noora et Greg. Elle se leva, le saluant avant de ressortir pour se diriger vers le centre pénitencier de Toronto. Il lui gâchait vraiment sa journée, celui-là.

Noora avait un badge de visiteur accrocher à sa veste. Elle attendait que son frère arrive, avec un des gardes derrière elle. Depuis combien de temps elle ne l'avait pas vu ? Deux ans, peut-être. Elle ne s'en souvenait plus à vrai dire. Elle avait autre chose à faire que de s'occuper de cet abruti qui avait causé problème sur problème à sa famille.  

Elle ne sait pas si il a changé. Elle ne sait pas si elle va le reconnaître, pas physiquement, mais mentalement. Son incarcération l'a peut-être fait gagner en maturité ce qui ne peut être qu'une bonne chose. Mais être ici l'énervait plus qu'autre chose. Noora ressentait une sorte d'angoisse à le revoir après tant de temps. Elle a peur de ne pas arriver à lui pardonner son erreur. Et puis merde, elle avait autre chose à faire de sa journée que de se trouver ici. Il lui prend toute sa matinée là.

Greg finit par arriver, dans sa tenue orange des prisonniers. Il a les cheveux beaucoup plus longs, ils lui tombent désormais sur les épaules, avec une barbe de deux semaines environs lui donnant un air beaucoup plus âgé qu'il ne l'était réellement.

« Noora, comme tu as changé ! »

Il s'approche d'elle et ouvre ses bras pour la serrer contre lui. La jeune femme se laisse faire, impassible. Enfin, c'est ce qu'elle veut montrer, parce qu'elle est ébranlée. Mais elle ne laissera pas les larmes lui monter aux yeux et lui gâcher son make-up eyes qui lui a pris quarante cinq minutes à faire le matin même. Greg s'assoit en face d'elle et lui sourit, plissant les yeux de la même manière que chacun des membres de la fratrie et que leur père.

« Greg...
J'ai appris que tu pouvais être ma tutrice pour ma liberté conditionnelle.
C'est d'ailleurs pour cela que je suis là. »

Elle croise ses mains sur la table et essaie de trouver dans les yeux de son frère une once de connerie. Mais elle n'y voit qu'une fatigue extrême.

« Sincèrement, Greg, je ne sais pas si je pourrai. » Le visage de l'aîné se referma d'un seul coup. « Ecoute, je suis rentrée dans une écurie nomade, je change de pays tous les quatre mois, je bouge tous le temps et je n'aurai pas beaucoup de temps à t'accorder. Je ne sais pas si c'est une bonne idée... Tu n'as pas une autre idée de personne dans la famille qui peut assumer ce rôle ?
Il n'y a qu'à toi que je fais assez confiance pour me tenir sur le bon chemin... Tu as toujours eu la sagesse de maman, mais en plus fort. Je ne vois que toi pour ça.
Mais est-ce que toi tu es assez mature pour sortir d'ici et ne plus recommencer tout ton bordel là ?
Laisses-moi te montrer que j'ai changé. Noora, j'ai fait des erreurs de jeunesse, j'en ai payé le prix fort. Pourtant, je ne pense pas mériter de rester ici avec des braqueurs, de gros dealers, même des gars qui ont tué des gens. Tu ne sais pas ce que c'est, la prison. C'est pas la belle vie. Ouai, on a la télé, on arrive à faire passer des choses en douce, mais c'est loin d'être la vie de dehors. Je te jure, Noora, que je ferai tout ce que tu me demandes. Laisses-moi la chance d'être un vrai grand frère... J'ai envie de revoir Sylvia et Bea aussi. Et ce n'est qu'en sortant d'ici que je pourrai montrer à maman que j'en vaut la peine, que ça en vaut la peine. »

Noora pinçait ses lèvres entre elles. Il lui montrait tellement qu'il a changé que ça cache forcément quelque chose. Mais que lui réservait-il dans les jours à venir ? Elle n'en savait rien mais ça lui faisait peur. Malheureusement, son amour pour sa famille lui poussait à dire oui, à vouloir sortir son frère de sa cage et de lui laisser la énième chance qu'il lui demandait à cet instant précis.

« Je vais encore réfléchir un peu, je me laisse deux jours pour savoir si oui ou non, j'accepte. Mais je te préviens, si je dis oui et que tu fais une seule chose de travers, je te ferai bien pire que la taule. »

Sur ce, Noora quitta la salle et le pénitencier. Maintenant, elle allait retourner à Full Horse.

CODE BY ÐVÆLING //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testkarma.forumactif.com
 
episode un
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TV] Arrow (L'archer vert) et Flash
» Episode 2 "les ruines d'Asvaard et Rubin Debwah"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Testkarma :: Full Horse :: Résumé :: Saison 1-
Sauter vers: