blabla
 
AccueilAccueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapter Four

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karma
Admin


Messages : 340
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Chapter Four   Sam 25 Fév - 14:51




Day after day

Dans mon paradis à moi, il n'y a rien de tout ça
Couvre-moi d'or, si tu veux. De belle robes de princesse, encore mieux, ou emmène-moi, voir les étoiles, les toucher. Faire un tour d'univers, dans ta fusée. Impressionne-moi, si tu peux. Vends-moi les rêves les plus fous, si tu veux ou emmène-moi, voir la lune, la toucher. Puis faire le tour de l'univers dans ta fusée.

musique
402 lignes
Box d'Harmonia Dulce
Box de Speed Bullet Ousira
Box de Choctaw

J'aimerai bien que tous les PE soient pour Monroe ^^ Il faut la faire avancer un peu la belette. Et utilisation d'un résumé x2 dans les PB d'Eden. Merci d'avance.

EdenKyleFaithMonroeEthanMamanPapaJulianBarbara


Le trimestre en France est passé très rapidement. Elle n'a pas eu le temps de s'en rendre compte, tout comme la fin de celui à Los Angeles. C'était toujours la même routine, toujours la même chose. Elle s'était réinscrite à la fac, avec les cours à domicile, mais pour une année sans aucun examen, elle pourrait juste étudier sans jamais se presser pour ses examens ainsi. Elle avait décidé de prendre au moins un trimestre de repos sur ses études, pour évoluer correctement avec Harmonia Dulce. Elle se levait le matin, allait déjeuner, allait travaillait une heure à la bibliothèque, puis allait se préparait pour s'occuper de sa demi-pension. Elle la brossait, la préparait et l’emmenait dans une carrière quand elle était à Los Angeles, un manège quand elle était en France. Elle l'entraînait sur du plat, et sur des obstacles isolés relativement bas pour revenir sur les bases. Ensuite, elle mangeait, préparait de nouveau la jument, travaillait une heure à une heure et demi sur un exercice un peu plus compliqué que le matin, puis la promenait si il ne faisait pas trop froid.

Mais les choses ont changé quand elle est arrivée à Prague, qu'elle a reçu sa convocation pour son examen de première année, que sa sœur est venue la coachée et que grâce à son aînée, elle a rencontré Ethan.

Ethan est un jeune homme très patient, attentif et qui sait se faire comprendre. Doué en équitation, la brune a appris bien plus en une semaine avec lui que depuis son arrivé à Full Horse. Disons-le, il est aussi très attirant, et cela peine beaucoup Eden. Elle se sent presque coupable de lui parler alors que son copain est aux États-Unis. Mais après ce qu'il lui a fait, elle ne culpabilise qu'à peine. Puis, ce n'est pas comme si quelque chose allait se passer entre eux. Si seulement…

Eden venait de terminer son examen, elle avait fait sa reprise de dressage en espérant que ce ne soit pas trop catastrophique. Quand elle est sortie du manège, il ne restait plus que Faith. Ethan était parti.

- Ethan n'a pas regardé ?
- Le début mais il a reçu un coup de fil. Et il avait pas l'air très content. Bon, moi je vais me mettre au chaud parce que je me caille les miches. On se rejoint une fois que ta jument est propre !

La jeune cavalière regardait son aînée enfonçait son nez dans son écharpe et repartir en trottinant vers les bâtiments de l'académie. Mais où était Ethan ? Elle était presque déçue qu'il ne soit pas resté. Eden secoua sa tête, de toute façon, qu'est-ce que ça lui faisait qu'il est regardait jusqu'au bout ou non ? Elle se retourna vers l'alezane qui n'avait pas bronché une seule seconde le temps de la conversation entre les deux sœurs.

- Bon, allez ma belle, je vais te nettoyer avant que tu prennes froid toi aussi.

Eden entraîna la jument à sa suite. Ils n'étaient pas loin des bâtiments d'élevage, mais le froid piquait quand même la jeune femme à chaque pas qu'elle faisait. Alors, elle se rapprocha de la selle française, qui dégageait de la chaleur. La brune finit par faire trottiner Harmonia Dulce pour arriver plus vite jusqu'au bâtiment. Elles se dépêchèrent de rentrer dans les écuries où la chaleur animale gagnait sur le froid.

- C'est bon, j'ai perdu aucun de mes membres.

Oui, elle parlait toute seule, enfin pas vraiment puisqu'il y a Harmonia Dulce. Elle rentra la jument dans son box et la nettoya. Brosse douce, bouchon, cure-pied, serviette pour essuyer les marques de transpirations. Une fois tout ça de fait, elle déposa une couverture polaire sur le dos de la jument, avec ce temps, il ne fallait pas qu'elle tombe froid. Avant de partir, elle lui remplit son seau de granulé et lui donna des friandises pour la récompenser. Eden l'embrassa sur le chanfrein avant de la quitter et de rejoindre sa chambre pour prendre une douche et se changer.

Le lendemain, elle fut tiré de son lit encore une fois, par sa soeur. Il na va pas falloir que Faoth en prenne l'habitude car Eden comptait bien dormir après son épreuve pas très productive de la veille.

- Qu'est-ce que t'as ?
- Une surprise pour toi. Allez, habille-toi !

Décidément, il était impossible de dormir quand Faith était au haras. Eden avait presque hâte que sa sœur rentre aux États-Unis. Presque! Elle souffla, enfila des grosses chaussettes et ses boots, un gros pull, sa doudoune, des gants, une écharpe et un bonnet. Elle avait gardé son pantalon de pyjama qui était très chaud. Sur les talons de Faith, elle la suivit jusqu'à une écurie. Une écurie où elle n'était jamais allée. Celle des propriétaires. Eden regardait les chevaux. Certains étaient vraiment magnifique. Elle aimerait avoir son cheval à elle, peut-être acheter Harmonia Dulce ? Elle s'entendait vraiment bien avec l'alezane.

Faith s'arrêta devant le box d'un alezan musclé et de grande taille, avec une liste blanche sur sa tête et quelques tâches blanches sur son corps, comme si un enfant lui avait lancé de la peinture dessus. C'était bien la première fois qu'elle voyait des tâches blanches ainsi sur la robe d'un alezan.

Eden se demanda alors ce que sa sœur faisait devant ce box. Pourquoi elle s'était arrêtée là ? Certes, ce cheval est très beau, mais il y en a des bien plus beau. Surtout les pies, Eden adorait les pies. Et encore plus les pies palominos. La jeune cavalière arrêta de se poser des questions quand elle entendit la voix d'Ethan provenir de l'intérieur du box de l'alezan. Ce qui voulait dire que Faith l'avait emmené chercher Ethan et la brune avait devant elle le cheval de son nouvel ami.

- Allez dégages, c'est bon maintenant.

Une jeune fille, qui ne devait pas avoir plus de dix-huit ans, apparut dans le box. Elle était brune et assez grande, sûrement plus grande qu'Eden qui était un petit bout de jeune femme. Elle ressemblait beaucoup à Ethan.

- Parles-moi mieux, d'accord ? J'suis pas ta pote!
- Effectivement, t'es pas ma pote. Mais tu vas pas non plus me les casser cent cinquante ans ? Déjà, tu débarques sans me prévenir, ensuite tu me colles, ne crois pas que c'est comme ça que je vais te considérer comme une adulte.
- Tu abuses, je suis venue t'aider à t'occuper de ton canasson parce que je pensais que t'allais avoir besoin d'aide. La prochaine fois, tu te mets mon aide dans ton cul!
- Vas t'occuper de Choctaw!

La jeune fille sortit brutalement du box de l'alezan en faisant claquer la porte en bois. Le cheval plaqua alors ses oreilles contre son encolure et recula au fond de son box, prenant peur de la réaction de la brune. Ethan se releva pour aller rassurer l'animal.

- P'tite conne!

Elle lui répondit en lui faisant un doigt d'honneur. Ethan tourna la tête vers les deux sœurs et leur sourit. Il s'avança en s'appuyant, coude contre la porte du box.

- Désolé, je ne vous avais pas vu. Et désolé pour le langage de Monroe. C'est ma petite sœur, elle finit sa crise d'adolescence, ça va passer… J'espère.
- C'est pas grave.

Elle aurait aimé connaître ce passage chez Joy, mais elle est morte bien trop tôt.

- Ca passe chez tous le monde. Regarde Eden ! Elle a eu elle aussi cette période !
- Bon sinon, je vous présente Speed Bullet Ousira.
- Il est magnifique ! J'aimerai bien avoir un cheval comme ça.

Ethan et Faith se mirent à rire. Qu'est-ce qu'ils avaient ces deux-là ? Eden se demanda alors si elle n'avait pas dit une bêtise.

- Bin quoi, qu'est-ce que j'ai dit de drôle ?
- C'est ton cheval.
- Quoi ?
- Oui. Speed t'appartient. Maman, Papa et Barbara ont décidé de te faire un cadeau pour ton passage en deuxième année. Donc voici ton cheval.
- On ne sait même pas si j'ai réussi.
- Je peux te dire que si. C'est affiché au club-house, tu as réussi, donc c'est ton cadeau.

Il y a eu un moment de flottement. Eden absorbait la nouvelle. Son cheval. Elle sauta dans les bras de sa sœur, et l'embrassa sur tout son visage. Qu'est-ce qu'elle était heureuse ! Enfin, son cheval. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle allait oublier Harmonia Dulce. Non, Harmonia l'avait supporté pendant un moment, et elle l'avait aidé à avoir son passage en seconde année, elle n'allait pas l'abandonner maintenant qu'elle avait Speed en sa possession.

- Je te propose de le monter pour voir si tout se passe bien. Il est propre tu n'auras plus qu'à le selle. On se rejoint dans la carrière et ensuite on part se promener ensemble.
- Faith, tu nous accompagne ?
- Ouaip, mais je prends quel cheval ?
- Tu peux prendre Harmonia, elle pourra sortir comme ça.
- Merci petite sœur.

Ethan sourit et sortit du box, Faith sortit de l'écurie pour aller s'occuper de la demi-pension de sa sœur, et Eden pu alors rencontrer seule son cheval. Elle n'y croyait toujours pas. Mais non, Speed lui appartenait.

Elle le sella. Speed avait l'air d'être un bon cheval, droit dans sa tête et calme. Il ne bougea pas une seule seconde. Une fois prêt, elle le sortit et se dirigea vers la carrière. Plusieurs fois sur le chemin, Speed la poussa du bout de son nez, comme pour demander une papouille. Ce qu'elle lui fit. Eden n'était pas compliquée sur ça, elle offrait des caresses aux chevaux qui le voulaient.

Elle fut la première à arriver dans la carrière de sable fin. Elle essaya de monter sur son nouveau cheval, mais autant elle n'avait pas de mal à monter sur Harmonia Dulce car c'est un petit modèle, mais Speed reste plus grand. Elle souffla et se dirigea, avec l'alezan en main jusqu'à un petit tabouret qui traînait sur le côté de la carrière. Elle put ainsi monter sur l'hanovrien. Alors qu'elle commençait à faire des tours de carrière au pas pour échauffer l'hongre, et faire connaissance avec lui en selle, Ethan arriva sur un cheval gris clair. Un joli modèle plutôt fin et élancé.

- Je te présente ma jument. Athéna. Enfin, son vrai nom n'est pas Athéna mais c'est trop long et on s'en fiche.

Eden rigola et le rejoignit en lançant Speed au trot jusqu'à être à côté de son nouvel ami cavalier. Mais quelques secondes après, deux autres cavaliers arrivèrent. L'américaine reconnut de suite sa jument de demi-pension avec son aînée sur son dos. Mais le second cheval, un paint gris, ne lui disait strictement rien.

- Monroe ! Putain !

Il siffla entre ses dents le nom de sa petite sœur. Comme si il ne la supportait plus.

- J'espère que ça ne te dérange pas, Ethan. J'ai croisé ta sœur en sortant des écuries, et je lui ai proposé de nous rejoindre pour notre petite promenade.
- Evidemment…

Eden pouvait sentir une pointe de colère dans sa voix. Elle pouvait comprendre, qu'à moitié. Elle savait à quel point c'était dur de supporter une personne tous le temps, mais elle ne comprenait pas pourquoi il s'en plaignait tant. Au moins, sa petite sœur était encore vivante, pas comme Joy. Speed s'agita sous elle. Ses oreilles pointaient dans tous les sens, et il leva haut l'encolure avant d’accélérer le trot. Eden joua sur ses doigts pour le ralentir, se maudissant d'avoir pensé à la joie. En pensant à elle, des idées noires qu'elle s'était promis de ne plus penser, lui revenait à l'esprit. Des idées bien trop sombres pour une jeune femme comme elle. Et visiblement, son cheval l'avait senti.

- Ca va ?
- Oui, je pensais juste à quelque… Quelque chose.

Elle lança un regard à Faith. Elles se comprenaient. Elles arrivaient à lire la peine de l'autre, surtout quand la cause était Joy. L'aînée hocha la tête, d'un air entendu, avant de talonner Harmonia Dulce pour arriver à la hauteur des deux cavaliers.

- Bon, je pense qu'on peut partir se promener maintenant ?
- Je suis sûre qu'il doit y avoir des paysages magnifiques à Prague en plus.
- M'enfin, la plupart du temps, on verra que des paysages couverts de neiges. J'aime pas la neige !
- J'y suis habituée, comme Ethan. Au Canada, on avait pas mal de neige en hiver.

Le cavalier haussa les épaules, comme si cette information était inutile, et que la réflexion de Monroe l'était tout autant. Comme si ils ne se supportaient que très peu. Eden et Faith n'y prêtèrent pas attention, du moins, elles faisaient semblant de ne pas y faire attention.

Faith demanda alors aux trois autres cavaliers si ils étaient partant pour accélérer la cadence, et peut être même essayer plus tard un galop pour qu'Eden s'habitue à Speed.

Mais Eden ne vit rien à signaler de particulier pour le moment dans son premier cheval. Ils finirent par rentrer tous les quatre au Haras, Monroe et Faith devant, toujours en train de parler des paysages enneigés, l'américaine en train de se plaindre du froid, la canadienne la traitant de petite nature toutes les cinq minutes. Ethan et Eden restaient derrière, leurs montures presque épaules contre épaules, silencieux. La jeune femme enfonçant son visage dans son écharpe pour échapper au froid.

Chacun dans son box, ils s'occupèrent de leurs chevaux dans le silence. Speed avait l'air d'un cheval très calme dans sa tête, quoique un peu énergique, mais qui restait très gentil et droit. Après avoir finit de nettoyer l'alezan, elle se posa contre la porte du box, regardant son hongre, essayant de déceler un défaut. Mais à part le fait qu'il tourne de temps en temps en rond, rien d'intriguant.

- Speed te plaît ?

La nouvelle seconde année sursauta. Elle ne s'attendait pas à entendre la voix d'Ethan derrière elle. Eden se retourna et lui sourit. Puis elle remarque leurs proximités. Et ça la dérangeait. Elle était avec Kyle, et ça malgré tous ce qu'il lui a fait. Il s'accouda juste à côté de la brune, fixant à son tour l'alezan aux tâches blanches.

- Il est très beau. Puis il a l'air bien dans sa tête. Mais je ne peux encore rien dire tant que je ne l'ai pas monté dans un manège sur une reprise de dressage, ou sur un petit parcours de saut.
- On peut faire une petite séance cet après-midi, si tu veux.
- Je ne sais pas. Je voulais faire une séance de saut avec Harmonia. Mais du coup, je me dis qu'il faut mieux voir Speed sur un parcours...
- Au pire, on prépare les deux, on se cale dans le manège. On fait d'abord le parcours avec ta demi-pension, puis on échange avec Speed. Je peux te l'échauffer en attendant.
- Ca me va.
- Oui, mais d'abord on va aller se détendre, manger et se reposer. Puis à deux heures, on se retrouve devant le box de Speed. D'accord ?
- De toute façon, on mange ensemble ?

Ethan hocha la tête et déposa sa main sur l'épaule couverte du pull en laine de la jeune femme. Il lui glissa un "à tout à l'heure" presque dans l'oreille en se retournant vers la sortie. Elle en eut un frisson qui lui parcourut toute la colonne vertébrale. Alors, elle fit la chose la plus stupide sur le moment. Sortir son téléphone et aller regarder toutes les photos de Kyle et elle.

Elle l'aimait. Ca, elle ne pouvait le nier. Elle avait toujours ressenti quelque chose pour Kyle, même au lycée, lorsqu'elle ne voulait pas sortir avec lui parce qu'elle était perdue dans ses sentiments. Quand ils s'étaient mis ensemble, après cinq ans d'amitiés bancales, elle n'y avait pas cru. Elle pensait que tous ce qu'elle redoutait le plus, le fait de perdre son amitié avec Kyle, de finir par ne plus se parler car il y aurait un malaise entre eux, allait arriver. Mais la première semaine est passée sans encombre, la seconde aussi. Puis vient le premier mois où tout était parfait. Le second ou ils étaient encore sur un petit nuage. Elle commençait à croire que ça pouvait durer bien plus longtemps, que finalement, elle avait eu peur pour rien. Vient les six premiers mois, ils se sont chamaillés, comme deux gosses, il y a bien eu une ou deux engueulades de couple, mais rien de plus. La première année, ils ont aménagés ensemble. Et puis, tout est devenu plus bizarre.

Kyle se séparait d'Eden, avec des excuses tels que le fait qu'ils soient meilleurs amis avant tout le perturbait. Ces excuses perturbaient encore plus la jeune femme. Mais au final, elle comprenait, se la fermait, et attendait qu'il revienne. Elle était complètement amoureuse de cet homme. Mais Ethan la perturbait. Et c'était mauvais pour elle.

Eden resta encore quelques minutes devant Speed avant de rejoindre sa soeur, son nouvel ami, et la petite soeur de ce dernier dans le réfectoire du Haras. Elle avait quand même un peu faim désormais. L'équitation creusait son appétit à chaque fois qu'elle montait le matin avant le repas de midi.

Après son repas avec sa soeur, elle rejoignit le club-house pour aller lire ce que Faith lui avait dit le matin. Elle regardait le panneau, et vit ensuite un papier avec les noms de ceux qui passaient en seconde année, et puis ceux qui passaient en troisième année. Elle parcourut les noms jusqu'à trouver le sien. Elle était heureuse d'avoir réussit. Elle était plus qu'heureuse.

Elle rejoignit, après avoir eu le droit à un petit temps de repos qu'elle passa dans la bibliothèque, Ethan devant le box de Speed. Le cavalier canadien était déjà dans le box de l'hongre en train de le nettoyer, même si il n'avait pas l'air d'être bien sale vu qu'il avait été pansé le matin même.

- J'espère que ça ne te dérange pas que j'ai commencé à préparer Speed. Tu peux comme ça directement aller voir Harmonia et on se rejoint dans le manège près du bâtiment des élevages.
- Parfait. A tout de suite.
- Et au faite, il faut que à quatre heures, Speed soit dans son box. On a une visite du maréchal-ferrant et puis on doit l'amener voir le véto

Eden hocha la tête. Elle comprenait, chaque nouvel arrivant devait faire une visite de routine pour être sur de ne pas être porteur d'une maladie mettant tous les chevaux en quarantaines. Ce qui serait dramatique pour le Haras nomade. Elle caressa le chanfrein de l'alezan avant de sortir des écuries de propriétaires pour aller rejoindre celui des élevages. Eden rentra dans le box de sa demi-pension qui chercha dans les poches de la cavalières une friandise.

- Attends, c'est pas dans mes poches mais dans mon sac de pansage ma belle.

Elle posa le sac dans un coin du box, et sortit la boîte à friandise. Dans cette boîte, il y avait plusieurs sacs de friandises, elle choisit ceux à la pomme et en tendit un à la selle française. La jument saisit le morceau entre ses dents et Eden put alors la brosser sans que l'alezane se retourne pour chercher une friandise.

Elle finit par poser l'équipement, guêtres, tapis et bonnet couleur rouges pour sa jument. Elle avait toujours aimé faire des combinaisons de couleurs avec le matériel de ses chevaux.

Eden se retrouva quelques minutes après dans le manège avec sa jument, l'échauffant en attendant son nouvel ami canadien. Elle se concentrait sur les nouvelles choses que lui avait apprises Ethan. Mettre le cheval sur la main, le serpentin, des choses qui pourront lui resservir plus tard, même si ça lui semble bien chiant et pénible actuellement. Très vite, Ethan arriva avec l'alezan en main. Il paraissait encore plus impressionnant sans cavalier et seller.

- Bon, nous allons commencer avec des exercices faciles. J'ai remarqué que tu ne faisais que des combinaisons de saut simples avec Harmonia. Tes parcours n'ont pas de difficultés hormis celle de passer les barres. Nous allons donc travailler sur la trajectoire et les virages serrés.
- Très bien, et avec Speed ?
- Je ferai un enchaînements simple, juste pour voir comment il saute. On pourra essayer de monter les barres si ça lui semble facile.

Eden hocha la tête ayant compris l'exercice, enfin les, et leurs principes. Le manège étant fermé, il lâcha l'hanovrien pour placer les obstacles et faire un petit parcours avec plusieurs virages. C'est vrai que l'américaine ne travaillait pas beaucoup sur ça. Elle avait toujours fait des choses assez simples, plusieurs obstacles sur une même ligne, ou alors après un long virage. Même en club, elle ne s'était pas entraînée sur ça. Elle faisait du nouveau. Il y avait donc six obstacles, aucun d'entre eux ne dépassaient le soixante centimètres. Ethan lui avait dit de toute façon, ils n'allaient pas privilégier la hauteur aujourd'hui avec Harmonia Dulce, mais bien la trajectoire demandée par sa cavalière ainsi que comment aborder un virage qui pourrait représenter une difficulté pour la cavalière si un jour elle fait un concours.

Ethan lui donne ces dernières instructions. Ne pas se précipiter sur les obstacles. Eden doit donc retenir sa jument juste assez pour qu'elle avance tout de même d'un bon train. Elle ne doit pas se déséquilibrer. Effectivement, la seconde année doit regarder loin, mais si le virage se trouve a plus de quatre-vingt-dix degrés et qu'elle se tourne trop vite, elle se verra déséquilibré et le nez dans le sable. Et puis, si ça n'arrive pas, Harmonia sera perdue par le brusque changement, ce qui n'est pas bon si elles veulent un parcours propre. Eden doit se concentrer pour bien passer au milieu de l'obstacle. En effet, si en sortant d'un virage, elle prend un obstacle de travers, elle sera encore plus mal placé pour le suivant, et la faute sera presque inévitable. Plein de petites choses que la jeune femme essaye d'enregistrer dans un coin de sa tête pour les refaire le jour où elle sera seule pour s'entraîner.

Eden serre ses jambes pour lancer Harmonia Dulce au galop sur la piste. Elle se concentre sur le premier obstacle. Ayant compris qu'aujourd'hui, elle allait sauter, la jument s'emballe. Eden sent que l'alezane est heureuse de sauter, et que tant pis si elle passait vingt centimètres bien au dessus des barres. Mais ce n'était pas bon pour la suite. L'américaine joue alors avec ses doigts pour retenir la selle française qui n'a pas l'air ravie de la décision de sa cavalière. Mais tant pis, il faut parfois faire des concessions dans la vie. Le premier obstacle est passé.

- Retiens-là plus, sinon au prochain, elle va reprendre le dessus et pour prendre le virage, ça va être juste!

Eden resserre son emprises sur les rênes. La jument ralentit alors un peu, prenant une allure plus correcte et passe le second saut sans problème, Eden demande alors le virage à sa jument. C'est vrai que c'est compliqué. Et malgré les bons conseils du canadiens, la jeune cavalière tourne bien trop vite sur le cheval. Harmonia Dulce tourne aussi à son tour, mais Eden perd un étrier. Le troisième obstacle passe, mais à la réception, la cavalière n'a plus aucun étrier, et se retient juste avec la force de ses jambes et de ses doigts accrochés à la crinière de l'alezane.

- Arrête-toi et recommence depuis le début. Tu as fait exactement ce que je t'ai dit de ne pas faire.

Au début, cela paraissait simple à Eden, mais au fil que la séance évoluait, que Ethan remarquait les petits défauts à corriger chez la jeune femme, elle comprit qu'elle avait encore beaucoup de chemin à faire avant de se considérer comme une bonne cavalière. Mais heureusement, elle arrive à faire deux trois fois le parcours correctement sans tomber, sans perdre les étriers et sans toucher une seule barres. Elle félicite alors sa jument avant de descendre pour monter ensuite sur son cheval. Eden avait toujours du mal à s'y faire.

Pendant les derniers tours de parcours, Ethan avait échauffé l'hongre, enfin, rapidement. Il restait deux trois choses à faire, mais ça n'allait pas prendre une demi heure à la jeune cavalière. Pendant ce temps, Ethan démontait les obstacles pour refaire une combinaison de trois. Un croisillon au début, puis un verticale et enfin, un obstacle plus larges, composés de deux barres l'une derrière l'autre, un petit oxer.

- Tu finis la détente de Speed, puis tu le dirige sur le parcours. Je veux que tu le fasse d'abord au trot, en évitant de passer le dernier, tu tournes donc juste après le verticale. Tu reste bien en équilibre avant le croisillon et même après le verticale. On refait ça deux fois. Ensuite, tu le lances au galop dans le tournant, vers A. Tu le retiens et tu restes en équilibres. Cette fois-ci, tu passes le troisième. On va le refaire plusieurs fois. Une fois ça de fait, tu vas pouvoir t'asseoir entre chaque saut.

Eden hocha la tête. Elle finit alors la détente de l'hanovrien, veillant bien à faire à chaque fois les deux mains. Elle remarqua alors qu'il était plus facile sur un côté que de l'autre. Peut être parce qu'il avait plus travaillé d'un côté avec ses anciens propriétaires. Une fois fait, elle le lança au trot sur les obstacles. Elle resta bien en équilibre, essayant de maintenir son dos bien droit, ce qui reste un des plus gros défauts de l'américaine. Elle a tendance à se pencher en avant dès qu'elle se met en équilibre sur les étriers. Faith dit que ça va passer avec un peu d'exercices.

Speed passe parfaitement bien par dessus les barres. Ce n'est pas la même sensation qu'avec Harmonia Dulce. Avec sa demi-pension, elle a l'impression de voler. Mais avec son cheval, elle a l'impression qu'il pourrait franchir des montagnes tant qu'elle reste dans la bonne position.

Eden l'emmène alors sur le verticale, et lui demande de tourner directement après, toujours en équilibre, elle revient sur le premier obstacle. Ethan ne dit rien, il se tient à côté de la jument selle française, lui caressant l'encolure d'une main, mais très concentré sur le couple en train d'évoluer dans le manège. Voyant que son ami ne disait rien, elle reprit alors les deux obstacles de la même façon. Pour l'instant, Eden pense que Speed est un bon cheval, mais il a l'air de cacher quelque chose, comme si à tout moment, il pouvait se transformer en tout son contraire.

Après les deux fois au trot sur ce petit enchaînement de deux obstacles, elle lance l'hongre au galop, reste en équilibre et passe les trois obstacles. Cela semble très facile pour l'hanovrien qui a même l'air de se lasser de l'exercice. Après avoir répété trois fois ceci, Ethan lui demande de maintenant s'asseoir dans sa selle entre chaque saut. Et là, c'est le drame.

La première fois qu'elle s’assoit après le saut, Speed se met à secouer sa tête dans tous les sens et à se raidir de tous ses muscles, comme si Eden lui avait fait mal. Pourtant, elle s'est juste assise. Même Ethan fronce les sourcils. Mais l'alezan ne va pas plus loin et se reprend après pour passer l'obstacle. Lors du deuxième tour, Eden veut voir si en s'asseyant peut être un peu plus, et en ayant alors un plus grand contact avec son cheval, cela améliore le problème. Mais non, au contraire. Les sauts de Speed devienne plus violents, comme si il partait de plus loin.

Ethan lui ordonne alors de reprendre les exercices en équilibre, pour essayer de voir d'où vient le problème. Lors du deuxième tour, il lui demande de s'asseoir doucement, et même de rester cinq centimètres au dessus de la selle pour voir et de s'accrocher alors à la crinière.

Grossière erreur. Speed accélère et baisse l'encolure d'un coup, faisant alors mordre la poussière à Eden.

- C'est quoi le problème avec ce cheval ?

Ethan accourut vers la brune pour voir si elle n'avait rien. Il la regarda dans les yeux avant de lui répondre.

- Je crois qu'il craint quand on s'accroche à sa crinière, ce qui explique pourquoi il t'a foutu par terre. Et peut être que ses anciens cavaliers ne s'asseyaient pas totalement dans leurs selles. On va trouver un moyen pour que tu puisses le monter de la bonne manière.

Le canadien lui tend la main pour l'aider à se relever. Eden la saisit avec plaisir, s'essuyant ensuite sa culotte d'équitation et son manteau pour enlever le sable. Elle rattrape alors Speed qui s'est mis à côté d'Harmonia sans bouger. Ethan lui demande alors à chaque tour de s'approcher un peu plus de la selle mais en restant toujours en équilibre, d'essayer de s'appuyer sur l'encolure sans jamais la tirer, pour voir exactement le problème de l'hongre. Mais tant qu'Eden reste en équilibre dessus, et qu'elle ne tire pas sur sa crinière, Speed ne bouge pas et fait office d'un très bon cheval de saut. Il a même une marge entre lui et l'obstacle, alors Ethan prend la décision de monter un peu la hauteur pour voir si cette marge reste encore, ou si c'est juste parce que les obstacles sont trop bas pour l'alezan.

Trente minutes après, Eden sort du manège avec Speed en main, et derrière elle Ethan et Harmonia. La suite de la séance n'a vu aucune chute. Il s'est révélé que Speed est un excellent cheval de saut, mais qu'il ne faut pas s'asseoir trop dans la selle ou alors tirer sur ses crins. Les deux cavaliers partent ramener les chevaux dont leurs box respectifs avant de se rejoindre devant celui de Speed Bullet Ousira pour la visite du maréchal ferrant, et ensuite l'amener voir le vétérinaire du Haras. Ethan s'occupe de la jument de demi-pension de la seconde année, tandis qu'Eden s'occupe de son nouveau cheval. Elle le nettoie correctement, faisant comme avec Harmonia Dulce, lui parlant de sa vie, lui racontant ses petits secrets. Une fois le cheval propre, elle envoit un message à son ami canadien pour qu'il la rejoigne.

Quelques minutes après, le maréchal arrive. C'est Ethan qui s'occupe de lui présenter l'hongre. Le professionnel regarde alors les sabots de l'alezan. Rien à déclarer. Il est ferré, d'ailleurs ses fers ont l'air neufs vu leur états. Ses sabots sont bien entretenus. L'homme regarde ensuite si Speed ne boîte pas. Encore une fois, rien à signaler. Après la visite du maréchal-ferrant, les deux cavaliers emmenèrent l'hanovrien chez le vétérinaire. Lui aussi osculta l'hongre avec quelques test, touchant des endroits particuliers pour voir si tout était en ordre. Parfait, Speed était en bonne santé.

Ils ramenèrent le cheval au box et se posèrent tous les deux contre la porte du box, coude contre le bois.

- Ca te dit d'essayer un concours avec Harmonia ? Le Haras en organise un.
- Je ne sais pas. Ca va faire des entraînements en plus.
- Pas spécialement.

Après avoir négocié une dizaine de minutes, Eden finit par accepter de participer à un CSO avec sa jument de demi-pension. Juste pour voir ce que ça peut donner. Et Ethan était heureux de sa décision. Il l'a prit dans ses bras et l'américaine ressentie plein de frissons lui parcourant tout son corps. Qu'est-ce qu'il lui arrivait ?

BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testkarma.forumactif.com
 
Chapter Four
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveautés Chapter House :
» Chapter House Studios
» The Saint Seiya Chronicles Chapter 1: Temple of Aries de Light-Gemini
» [Vente] White Dwarfs - Chapter Approved - littérature GW
» God Save the... Chapter Master

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Testkarma :: RP :: FH-
Sauter vers: